Comment cultiver le cerisier griotte dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Tout savoir sur le cerisier griotte et comment le cultiver

Le cerisier griotte fait partie des arbres fruitiers les plus appréciés de France. En effet, celui-ci offre chaque année une multitude de fruits au goût sucré et légèrement acide. Le cerisier griotte est un arbre fruitier qui ne dépasse généralement pas 8 m de haut à maturité. Un arbre à adopter sans hésitation dans le jardin ou le verger !

Qu’est-ce que le cerisier griotte ?

Les origines du cerisier griotte

Originaire des régions bordant la mer caspienne, le cerisier griotte, également appelé prunus avium, se retrouve aussi dans certaines régions d’Asie Mineure. Certaines traces écrites prouvent que la culture de ces cerisiers remonte à l’époque romaine.

Où est cultivé principalement le cerisier griotte ?

De nos jours, c’est en Russie que l’on cultive principalement le cerisier griotte. La Pologne est également un gros producteur de ce type d’arbres fruitiers. Ce pays est suivi par l’Ukraine qui produit également chaque année de nombreux cerisiers griottes.

Le cerisier griotte est aussi appelé cerisier acide ou aigre.

les conseils jardin de Willemse

Le cerisier griotte au fil des saisons: de la floraison jusqu’à la récolte des cerises

Quand fleurit le cerisier griotte ?

L’arbre fruitier est une plante mellifère qui propose une floraison chaque année. Les fleurs hermaphrodites commencent à apparaître à partir du mois de mars. Ces dernières annoncent généralement la feuillaison. Les fleurs sont petites et de couleur blanche. Elles sont groupées entre elles, en bouquets, et annoncent l’arrivée du printemps.

Quand fructifie le cerisier griotte ?

Les premiers fruits apparaissent juste après la floraison. Vers le mois de juin, le cerisier griotte est déjà paré d’une multitude de petites cerises encore vertes. Ces dernières se développent et mûrissent au fil des mois d’été.

Quand récolter les cerises griottes, fruits du cerisier griotte ?

Quand le fruit arrive à maturation, il est temps de le récolter. La récolte des cerises griottes se fait en août.

Le cerisier griotte est mellifère.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter le cerisier griotte ?

Dans quel type de sol et où planter le cerisier griotte ?

Pour planter le cerisier griotte dans un jardin, il suffit de lui offrir un sol de type ordinaire et bien drainé. Le trou qui accueille l’arbre fruitier doit être suffisamment profond pour laisser les racines se développer correctement. La terre présente ne doit pas être argileuse. Le cerisier griotte préfère d’ailleurs les terrains un peu calcaires. Enfin, le cerisier griotte doit être planté dans un lieu ensoleillé à l’abri du vent.

Quand planter le cerisier griotte ?

Pour planter l’arbre fruitier, il faut le faire à partir de racines nues, en automne. En effet, l’arbre fruitier profite de l’hiver pour s’installer et se développer correctement.

Lors de la plantation, favoriser une zone ensoleillée et à l’abri du vent.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir le cerisier griotte ?

Comment fertiliser le sol du cerisier griotte & quels sont les apports nutritifs ?

Pour aider le cerisier griotte à bien se développer, il est conseillé d’ajouter un peu d’engrais azoté chaque printemps. Il est également possible de lui apporter du fumier décomposé pour booster sa croissance.

Quand & comment tailler le cerisier griotte ?

Le cerisier griotte, comme beaucoup d’autres cerisiers, demande une taille régulière. Cette dernière se fait dès l’automne, après la chute des feuilles. La taille aide l’arbre fruitier de deux façons. La première confère aux branches une meilleure solidité. En effet, en étant plus courtes, elles peuvent plus facilement supporter le poids de la multitude de fruits apparaissant chaque année. La seconde utilité est purement esthétique. En effet, l’arbre ne doit pas présenter une forme hirsute, mais garder une forme arrondie agréable à l’œil. La coupe doit être nette et la cicatrice doit être recouverte de mastic pour éviter les différentes maladies.

Lors de la taille, il est également possible d’enlever les branches mortes afin de donner plus de force à l’arbre fruitier.

Comment éviter les maladies et soigner le cerisier griotte ?

Parmi les maladies connues du cerisier griotte, on retrouve la pourriture grise. Cette maladie a pour particularité de dessécher les fleurs qui finissent par tomber avant de pouvoir produire des fruits. Si les fruits sont déjà présents, ces derniers se recouvrent d’un voile grisâtre et finissent par pourrir. Pour y remédier, il faut utiliser un mélange de soufre et de prêle.

L’arbre fruitier peut également être sujet à une invasion fongique qui survient après la taille. En effet, le champignon profite de la plaie pour pouvoir se développer et tuer l’arbre. Pour éviter cela, du mastic de cicatrisation doit être appliqué sur chaque taille.

Enfin, les pucerons sont également des nuisibles qui peuvent s’attaquer au cerisier griotte. Pour s’en débarrasser efficacement, une solution de savon noir diluée et pulvérisée sur les feuilles est la méthode la plus écologique et efficace.

Afin d’éviter les maladies, la taille doit se faire par une coupe nette et la cicatrice doit-être recouverte de mastic.

les conseils jardin de Willemse

Le cerisier griotte de Montmorency

Parfait dans un jardin, le cerisier griotte de Montmorency se cultive très simplement. Fait cocasse, ce cerisier connut au siècle des Lumières un succès phénoménal. En effet, il était pour habitude de louer ce dernier à l’heure afin de profiter de ses fruits.

Le cerisier griotte du Nord

Le cerisier griotte du Nord également appelé cerisier cerasus, est une variété ancienne. Déjà présente au XVIe siècle, elle propose des fruits acides et juteux à partir du mois d’août.

Il existe diverses variétés de cerisier griotte.

les conseils jardin de Willemse

Installer un cerisier griotte dans son jardin apporte, au paysage extérieur, une touche fruitée incomparable d’année en année. Les délicieuses cerises qu’il produit sont également prisées pour leur goût et leur teneur en sucre.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , , , , , , , , ,
Comment cultiver le cerisier bigarreau dans le jardin ?
Quelles sont les 4 variétés de cerisier griotte à cultiver au jardin ou dans le verger ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !