Comment cultiver l’avocatier dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

Tout savoir sur l’avocatier et comment le cultiver

Un arbre fruitier proposant chaque année des dizaines de succulents fruits, voilà ce qu’est l’avocatier. Toutefois, avant de le planter dans un jardin, il est important de suivre quelques conseils. De sa culture à son entretien, partons à la découverte de l’avocatier, un arbre fruitier d’exception.

Qu’est-ce que l’avocatier ?

Les origines de l’avocatier

L’avocatier trouve ses origines dans les régions d’Amérique centrale.

Aussi appelé Persea americana, l’avocatier fait partie de la famille des lauracées. Arbre fruitier vivace, il est composé d’un feuillage persistant. Pouvant atteindre jusqu’à 20 m de hauteur, il pousse essentiellement dans les régions subtropicales.

Où est cultivé principalement l’avocatier ?

Aujourd’hui, l’avocatier est présent dans toutes les régions possédant le climat adéquat. Du Mexique à la Californie en passant par Israël, de nombreux pays se sont mis à la culture de l’avocat. On le retrouve également au Guatemala, aux Antilles et dans le sud de l’Espagne. Dans l’Hexagone, ce sont les côtes corses qui abritent la plus grande population d’avocatiers de France.

Les fruits de l’avocatier murissent une fois décrochés de l’arbre.

les conseils jardin de Willemse

L’avocatier au fil des saisons: de la floraison jusqu’à la récolte des avocats

Quand fleurit l’avocatier ?

Bien sûr, comme tous les arbres fruitiers, l’avocatier connaît un cycle naturel spécifique qu’il faut respecter. De la période de floraison à la récolte des avocats il est essentiel de laisser l’avocatier évoluer naturellement et à son rythme au fil des saisons.

L’arbre de l’avocat fleurit entre le mois de juin le mois de juillet. À cette période, il se pare d’une multitude de fleurs jaunes et vertes très discrètes. Ces fleurs sont mellifères et attirent de nombreuses espèces d’insectes. Ces derniers, en transportant le pollen, fécondent naturellement d’autres avocatiers.

Quand fructifie l’avocatier ?

Après la plantation, il faut attendre quatre ans avant que l’arbre ne produise ses premiers fruits. Ensuite, l’avocatier produit chaque année un nombre important d’avocats après la période de floraison.

L’avocatier offre ses succulents fruits qu’à partir de la quatrième année.

les conseils jardin de Willemse

La particularité des fruits de l’avocatier est qu’ils ne mûrissent pas lorsqu’ils sont toujours sur l’arbre. En effet, il faut les cueillir et les stocker dans un endroit frais afin que ces derniers puissent correctement arriver à maturation. L’avocat est un fruit riche en vitamines. Ainsi, la consommation de ce fruit apporte de nombreuses vitamines C, E et B.

Le fruit de l'avocatier est un allié naturel pour rester en bonne santé.
FredJardinier Willemse

Les avocats mûrissent une fois cueillis… Mais pas sur l’arbre !

les conseils jardin de Willemse

Comment planter l’avocatier ?

Pour planter l’avocatier, il faut également respecter certaines conditions. En effet, tous les sols ne lui conviennent pas. Il est également important de faire attention au climat de la région ainsi qu’à l’emplacement choisi pour l’arbre. L’avocatier est un arbre très résistant s’il est planté au bon endroit et dans la bonne région.

Rien n’est plus simple que de planter cet arbre à fruits. En effet, après avoir consommé un avocat, vous pouvez délicatement récupérer le noyau afin de le faire germer. Une fois celui-ci orné d’une tige munie de deux petites feuilles, vous pouvez le placer dans un plus large pot. Enfin, quand il commence à développer une taille correcte, il est temps de le placer directement dans le jardin.

Dans quel type de sol et où planter l’avocatier ?

Pour planter l’avocatier, il faut faire attention à l’emplacement choisi. Celui-ci doit être ensoleillé et proposer une partie de la journée à mi-ombre. Le sol doit être bien drainé et ne surtout pas montrer de signes de rétention d’eau. L’acidité de ce dernier doit également être neutre afin de ne pas agresser les besoins naturels de l’arbre fruitier.

L’avocatier peut être cultivé en pot dans un premier temps, puis replanté en pleine terre.

les conseils jardin de Willemse

Quand planter l’avocatier ?

La meilleure période pour planter l’avocatier dans un jardin se situe au printemps. En effet, après les dernières gelées, l’arbre profitera de l’humus présent dans le sol pour se développer. Les jours plus doux l’aideront également à pousser correctement.

La plantation de l’avocatier s’effectue après les dernières gelées.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir l’avocatier ?

Très résistant, l’avocatier ne demande que très peu d’entretien. Un peu d’engrais par-ci, un arrosage par-là et le tour est joué. Toutefois, il est bon de lui apporter un entretien régulier afin que ce dernier pousse de manière optimale. Taille et fertilisants sont alors des atouts non négligeables pour entretenir votre avocatier.

Comment fertiliser le sol de l’avocatier & quels sont les apports nutritifs ?

Pour connaître une bonne fertilisation, l’avocatier demande un apport important en azote. Il lui faut également une touche de magnésium correcte dans son sol. Enfin, pour qu’il ne connaisse aucune carence, il est également important de lui apporter du zinc et du fer.

L’avocatier demande un effort d’entretien au niveau de sa taille.

les conseils jardin de Willemse

Quand & comment tailler l’avocatier ?

Tailler l’avocatier est un effort d’entretien à effectuer régulièrement. En effet, enlever le bois mort et les gourmands sont des actions importantes à adopter lorsque l’on possède cet arbre fruitier dans son jardin.

Comment éviter les maladies et soigner l’avocatier ?

Si l’avocatier est un arbre fruitier très résistant, il reste sensible à certaines maladies. Il craint notamment le phytophthora cinnamome, un dangereux champignon qui se développe quand l’humidité et la température sont élevées. Pour contrer le développement de ce champignon, il est important de traiter l’arbre au Phosethyl d’aluminium.

L’arbre accueille également certains parasites comme l’araignée rouge qui se nourrit des cellules présentes dans les feuilles. Pour limiter leur propagation, il est possible de vaporiser les feuilles avec de l’eau. En effet, ces insectes détestent l’humidité !

Il existe de nombreux types d’avocatiers. Le Persea se décline même en 150 espèces différentes.

Le Persea americana

L’avocatier Persea americana offre des fruits dont la saveur est particulièrement onctueuse. Cette variété non rustique peut être cultivée à l’intérieur, dans une véranda ou dans une pièce à la mi-ombre.

Le Persea americana var. Hass

Magnifique arbre tropical, l’avocatier Persea americana vsr. Hass produit des fruits à peau épaisse et très granuleuse. Lorsqu’ils sont mûrs, ils sont facilement reconnaissables, puisqu’ils prennent une couleur violette.

C’est dans les zones méditerranéennes, que les fruits de l’avocatier auront le plus de chance d’être onctueux.

les conseils jardin de Willemse

Un avocatier apporte une curiosité supplémentaire à tout jardin en possédant un. Bien entretenu, il donne des fruits succulents et remplis de vitamines. Devenue la star des repas familiaux ces dernières années, posséder un avocatier offre un air de Mexique à votre jardin.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu