Actinidia (kiwi) : comment, quand et où planter l’arbre à kiwis ?

les conseils jardin de Willemse

Tout savoir sur l’actinidia et comment le cultiver

L’actinidia ! Voici le nom du véritable arbre à kiwi. Cette plante grimpante fruitière est extrêmement originale et sa culture se répand dans les jardins. Le kiwi est un fruit très apprécié, la plante qui le produit est l’actinidia : plante dont la culture est accessible à tous. Pas de problème pour cultiver l’arbre à kiwi, avec de bons conseils, vous pourrez obtenir une bonne récolte de fruits en quelques années.

Qu’est-ce que l’actinidia ou arbre à kiwi ?

L’actinidia fait partie de la famille des Actinidiaceae. Il existe à ce jour 30 espèces d’Actinidia. Actinidia provient d’un mot grec “aktis” signifiant “rayon”, il a été donné en référence à la fleur de cet arbre qui se déplie lors de la floraison au jardin comme les rayons d’une roue. Actinidia deliciosa est l’espèce la plus répandue : elle produit des kiwis à la peau duveteuse et au goût très apprécié.

Les origines de l’actinidia ?

L’actinidia est une plante grimpante souple que l’on peut qualifier de liane. Cette plante est originaire de Chine et est désormais cultivée partout, ailleurs dans le monde.

Le saviez-vous ? C’est une plante dioïque, ce qui signifie qu’il existe des arbres mâles et des arbres femelles. En effet, les arbres mâles forment des fleurs qui permettent la fécondation des fleurs femelles, ces fleurs femelles donneront par la suite les fruits. Les arbres mâles ne donnent quant à eux pas de fruits, mais sont essentiels à la fécondation des fleurs femelles. La plantation d’un pied mâle peut être suffisante pour 5 à 6 pieds femelles, inutile donc d’avoir trop de pieds mâles sachant que ceux-ci ne donnent pas de fruits.

Où est cultivé principalement l’actinidia ?

Cette plante initialement originaire d’Asie n’apprécie pas vraiment les baisses brutales de température. Elle se plaît principalement dans le sud-ouest de la France ou dans le Midi. Cependant, il existe des espèces variées ce qui fait que l’actinidia est une plante qui peut se cultiver partout en France !

Il existe des pieds femelles qui produisent les fruits et les pieds mâles qui les fécondent.

les conseils jardin de Willemse

L’actinidia (kiwi) au fil des saisons: de la floraison jusqu’à la récolte des kiwis

C’est un arbre fruitier très apprécié des jardiniers. Au jardin, l’actinidia arbore un beau feuillage épais et très ombrageant très apprécié l’été pour se protéger de la chaleur. Ses fleurs aux couleurs ambrées attirent de nombreuses abeilles qui permettront à la fin du printemps la formation des fruits : les kiwis.

Quand fleurit l’actinidia ?

La floraison des arbres à kiwi a lieu aux environs des mois de mai et de juin. Les insectes pollinisateurs sont essentiels pour obtenir une récolte de kiwis puisqu’une fécondation des fleurs femelles est nécessaire et elle se produit grâce aux insectes, en particulier les abeilles.

Quand fructifie l’actinidia ?

Les fruits se récoltent en septembre et en octobre. Ils se conservent par la suite très bien pendant plusieurs mois ce qui permet de parfaire leur mûrissement.

Les fleurs de kiwi attirent les insectes pollinisateurs.

les conseils jardin de Willemse

Les kiwis se récoltent à l’automne lorsque les feuilles de l’arbre commencent à tomber. C’est au mois de septembre ou d’octobre que la récolte a lieu en général. Les kiwis sont des fruits fragiles, il faut donc les récolter à la main en prenant soin de ne pas les abîmer. On peut couper le petit pédoncule juste au-dessus du fruit en le pliant ou à l’aide de ciseaux.

Comment planter l’actinidia ou arbre à kiwis ?

L’arbre à kiwi se cultive le long d’un mur ou d’une structure en bois munie de fils de fer épais. Il faut que la plante trouve des appuis pour ses branches qui vont devoir supporter le poids des fruits.
Faites un trou de 50 cm et espacer les plants d’au moins 5 à 6 m. Ajoutez la terre puis tassez le sol autour de la plantation, arrosez copieusement.
Quand les pieds sont encore jeunes, il est important de les protéger des gelées de l’hiver avec de la paille ou tout autre type de protection.

Dans quel type de sol et où planter l’actinidia ?

L’actinidia aime les sols légers, drainants et frais. Les sols calcaires sont à éviter, car ils retiennent souvent beaucoup d’eau.

L’actinidia doit se palisser : les lianes s’enroulent autour du support.

les conseils jardin de Willemse

Quand planter l’actinidia ?

La période à privilégier est l’automne pour planter votre actinidia. Cependant, il est possible de le planter toute l’année en évitant les périodes de gel. Après la plantation, il faut compter environ 5 ans pour obtenir des récoltes de kiwis.

Comment entretenir l’actinidia ?

L’entretien de l’actinidia est peu chronophage, mais il est quand même nécessaire de le réaliser régulièrement. Une taille de l’arbre une fois par an est nécessaire. L’apport d’engrais peut aussi favoriser la production des fruits. Enfin, il est important de protéger les jeunes plants à l’hiver.

Comment fertiliser le sol de l’actinidia & quels sont les apports nutritifs ?

L’apport de compost que vous avez vous-même fait au fond de votre jardin fera parfaitement l’affaire. Des engrais commerciaux, riches en azote peuvent aussi être envisagés.

La taille de l’actinidia est nécessaire pour favoriser la fructification.

les conseils jardin de Willemse

Quand & comment tailler l’actinidia ?

La taille de l’actinidia se fait en janvier ou en février. La plante est alors en repos. Il ne faut pas tailler l’arbre pendant les périodes de gel.
Coupez les gourmands en surnombre ainsi que les branches qui s’éloignent de la structure principale de la plante. Taillez les rameaux qui donnent des fruits à 1 m de longueur au-dessus d’un œil. Supprimez les vieux rameaux secs qui ne produisent plus de fruits.

Comment éviter les maladies et soigner l’actinidia ?

Il y a une dizaine d’années, ces arbres fruitiers ont souffert d’une bactérie du genre Pseudomonas qui a tué de nombreux arbres à travers le monde entier. Ces bactéries ne présentent cependant pas de danger pour la santé humaine ni pour celle des autres arbres fruitiers qui peuvent se trouver à proximité. Il est cependant recommandé de prendre des précautions lors de l’apport d’engrais, sous forme de fumier par exemple, pour ne pas contaminer vos arbres.

Il existe différentes variétés d’actinidias : A.C ‘Minkigold, Actinidia chinensis ‘Hayward’, ‘Jenny’ (plante autofertile), ‘Solissimo’ (plante autofertile), Arguta ‘Issai’ (plante autofertile), et bien d’autres encore…

Parmi les variétés largement plébiscitées par les jardiniers :

Le kiwi Issai

Il s’agit d’une variété auto fertile et vous n’avez besoin que d’un seul plant pour obtenir des récoltes. La production de fruit est assez rapide comparée aux autres variétés : 2 à 3 ans seulement sont nécessaires pour avoir les premières récoltes. La peau du fruit est lisse et non pas duveteuse comme dans beaucoup d’autres variétés.

Le kiwi Issaï est une variété originale qui peut se cultiver dans le jardin.

les conseils jardin de Willemse

Le kiwi ‘Solissimo’ (Renact)

Il s’agit aussi d’une variété autofertile : vous n’avez besoin que d’un seul pied pour obtenir des fruits. Cette variété produit de beaux fruits et est assez vigoureuse.

Le kiwi Solissimo est autofertile : un pied suffit à la production de fruits.

les conseils jardin de Willemse

L’actinidia est donc un arbre fruitier, particulièrement simple à cultiver. Un entretien régulier vous permettra d’obtenir de belles récoltes de kiwis riches en vitamines. Très apprécié des jardiniers, c’est l’un des arbres fruitiers que l’on peut retrouver dans de nombreux jardins de France.

Que pensez-vous de cet article ?
, , , , , ,
La campanule : une jolie petite fleur délicate pour le jardin
Comment cultiver le manguier dans le jardin ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !