5 arbres fruitiers qui résistent au froid

Vous habitez dans une région froide et avez envie de créer un verger dans votre jardin ? Il vous faut choisir des arbres fruitiers qui résistent au froid. Ces plantes se moquent des basses températures, leur période de floraison est suffisamment longue pour éviter les aléas du gel. Par ailleurs, ils promettent, à maturité, de belles récoltes de fruits juteux et savoureux. Voici 5 arbres fruitiers qui résistent au froid.

Le pommier Melrose

Les pommiers font partie des fruitiers les plus couramment cultivés dans nos contrées.

Si le climat est froid dans votre région, le pommier Melrose vous promet tout de même de beaux fruits. À maturité, il atteint 5 m de hauteur et les pommes Melrose sont reconnaissables à leur couleur jaune, striée de rouge. Leur chair est très parfumée. Elles peuvent être récoltées de décembre à mars.

Les pommiers sont également appelés malus (il s’agit de leur nom latin). Une floraison majestueuse blanche précède les fruits. Il s’agit d’un arbre fruitier très décoratif.

pommier melrose

Le clémentinier (citrus clementica)

Le clémentinier est un arbre fruitier qui résiste au froid jusqu’à -5 °C. Il est caractérisé par une végétation compacte et ses fruits en forme de petites oranges qui parviennent à maturité en automne.

Au printemps, la floraison blanche du clémentinier est agréablement parfumée.

Le clémentinier apprécie un emplacement mi-ensoleillé et peut être cultivé en pleine terre comme en bac. Dans ce dernier, le substrat doit être composé d’un tiers de terre de jardin, un tiers de tourbe et un tiers de terreau.

Le clémentinier demande un sol frais, drainant et humifère pour qu’il puisse s’épanouir. Si les hivers sont trop rigoureux dans votre région, nous vous conseillons de le planter en pot et de l’abrité en saison froide.

clementines Le clémentinier - citrus clementica

Le mandarinier (citrus reticulata)

Le mandarinier est un arbre fruitier au port compact. Il résiste au froid jusqu’à -5 °C. Ses fruits sont de taille moyenne, de couleur orange.

La floraison du mandarinier a lieu au printemps ; les fleurs de cet arbre fruitier dégagent un parfum agréable. Les fruits, quant à eux, arrivent à maturité à la fin de l’automne.

Le mandarinier est un agrume d’où son nom latin qui commence par citrus. Son feuillage est persistant ( feuilles qui ne tombent pas ). Si votre mandarinier perd ses feuilles, n’hésitez pas à le protéger et à pailler le sol. Il ne résiste qu’aux petites gelées.

Mandarinier Citrus Reticulata Mandrines Fleurs blanches parfumées

Le myrtillier

Installé à la mi-ombre dans les régions aux étés chauds et dans un emplacement ensoleillé ailleurs, le myrtillier est un arbuste facile à cultiver. À maturité, il forme un petit buisson d’environ 1 m de hauteur, sur 1,5 m d’envergure.

Le myrtillier apprécie les sols riches, humifères et légèrement acides qui gardent la fraîcheur. En revanche, il ne se plaît pas dans les sols calcaires.

En règle générale pour obtenir une belle récole de myrtille, un pied mâle suffit pour sept pieds femelles.

Pour obtenir des fruits, il faut impérativement planter un pied mâle et un pied femelle au minimum.

Myrtillier Grappes de myrtilles

Le prunier quetsche

La tolérance du prunier quetsche rend cet arbre fruitier résistant au froid. La variété Quetsche d’Alsace, par exemple, produit des fruits en région froide. Acidulés et sucrés, ils se consomment frais ou cuits.

Le prunier quetsche est un arbre fruitier autofertile et n’a donc besoin d’aucune autre espèce pour produire de délicieux fruits.

Il doit être planté entre décembre et mars, lors du repos végétatif de la plante, dans un sol préalablement bien ameubli.

La Prune Quetsche d’Alsace est, en réalité, originaire du Caucase et du Proche-Orient. Ce Prunier est très vigoureux et supporte très bien les conditions climatiques rudes. C’est pourquoi, il prospère dans le climat particulier du Grand Est, notamment en Alsace et en Lorraine.

prunes_sur_prunier

Vous aimez les fruits et vivez dans une région froide : réjouissez-vous, les arbres fruitiers qui résistent au froid sont nombreux. Pour cultiver vos propres récoltes et bénéficier de fruits savoureux pleins de vitamines, il vous suffit de bien les choisir, pour ensuite ne plus avoir à vous en soucier… ou presque !

L’hydroponie – hydroculture pour les plantes d’intérieur
5 idées pour créer un beau massif de vivaces
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !