Seslérie (Sesleria autumnalis) : conseils de plantation et d’entretien

Jolie petite graminée ornementale qui ne craint pas le froid, la seslérie est décorative en toute saison. Élégante, elle constitue une belle pièce dans un jardin champêtre et ajoute un côté déstructuré dans un jardin sage.

Qu’est-ce que la seslérie ?

Petites graminées relativement discrètes, les sesléries sont caractérisées par des feuilles longues et minces, rassemblées en petites touffes très denses variant de 30 à 60 cm de haut. Lorsqu’elle est installée dans le jardin, cette plante vivace peut s’élargir jusqu’à une quarantaine de centimètres de large.

Au printemps ou en été, selon les variétés et selon les régions de culture, la seslérie fait naître, au sommet de ses tiges, des panicules d’épillets en forme de plumeaux. Ces derniers dansent au passage du vent, ajoutant du mouvement dans le jardin. Leur couleur, quant à elle, varie selon les espèces. Par exemple, les épis de la sesleria automnalis (seslérie d’automne) sont blanc argenté et le feuillage de la plante devient jaune en automne. En revanche, les épis de la seslérie bleue sont de couleur bleu/violet et blanc.

seslérie nitida

La seslérie est une plante vivace tout à fait conseillée pour former un beau couvre-sol dans le jardin, tout comme le long d’une allée ou dans un massif de rocaille.

Comment planter la seslérie ?

Les jardiniers débutants seront ravis d’apprendre qu’il est très facile de planter la seslérie. Il faut lui choisir un emplacement au soleil ou à la mi-ombre dans le jardin. Le sol doit impérativement être bien drainé en hiver. Il peut être ordinaire, neutre à calcaire et ne pas contenir trop d’humidité.

Il est préférable de planter la seslérie au printemps ou en automne, c’est-à-dire en dehors des périodes de forte chaleur, de sécheresse et de gel. Espacez les plants de sesleria de 30 à 60 cm selon la variété choisie (par exemple, la seslérie argentée a tendance à s’étaler sur environ 60 cm ; ainsi, il faudra espacer les plants davantage que pour la seslérie d’automne par exemple).

Il est également possible de cultiver cette belle plante vivace en pot, à condition que le substrat soit bien drainant. Mélangez simplement un tiers de terreau avec deux tiers de sable grossier pour obtenir un ensemble homogène dans lequel vous pourrez installer votre plante.

Comment entretenir la seslérie ?

La sauge est une plante tout à fait adaptée aux jardiniers débutants. En effet, son entretien est un jeu d’enfant ! Si cette plante tolère la sécheresse, un peu d’eau lui permettra de fleurir généreusement, surtout si la sécheresse se prolonge. Attention, la sauge craint l’excès d’humidité, surtout en hiver.

À la fin de l’hiver, la taille des plants de sauge est essentielle. Ceci permet à l’arbuste de conserver sa belle silhouette, tout en optimisant la croissance de nouvelles pousses.

seslerie automne

La division de la seslérie peut être effectuée au printemps ; cette opération vous permettra d’obtenir de nouvelles touffes de graminées que vous pourrez installer dans le jardin, sur la terrasse ou sur le balcon.

Choisissez votre variété de seslérie en fonction de vos goûts personnels et du style de votre jardin. Bien évidemment, il faudra également prendre en compte l’espace disponible, certaines variétés de sesléries s’étendant davantage que d’autres. En bordure de massif, en rocaille, en prairie fleurie ou même dans un jardin urbain moderne, votre graminée aura fière allure !

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !