Comment cultiver la phalangère dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

La phalangère, chlorophytum ou plante-araignée du jardin

Également appelée chlorophytum ou plante-araignée, la phalangère est une très belle plante vivace, très gracieuse. Elle est facile à entretenir et décore tout aussi bien votre intérieur que votre balcon ou votre jardin.

Qu’est-ce que la phalangère ?

La phalangère est une plante vivace qui possède des feuilles vertes tombantes très décoratives, d’où son nom vernaculaire de plante-araignée. Elle fait partie de la famille des agavacées, cultivées le plus souvent en intérieur. Considérées comme des plantes herbacées vivaces des pays chauds, les phalangères sont dépolluantes et très résistantes.

Généralement cultivée en pot, cette plante peut très bien orner toutes les pièces de la maison, comme le bureau notamment. En effet, ses qualités de plante dépolluante sont très appréciables et surtout, très utiles ! Toutefois, il faut éviter de l’exposer à une forte chaleur ou la mettre tout près d’un radiateur par exemple, car c’est une plante qui nécessite beaucoup d’humidité.

Le feuillage et la floraison de la phalangère sont très attractifs

les conseils jardin de Willemse

Comment planter la phalangère ?

Cette plante vivace se cultive sans difficulté. Elle se multiplie grâce au rempotage des plantules. Tout d’abord, il est préférable de commencer la plantation de votre phalangère bien au début du printemps, c’est-à-dire au mois de mars ou avril. Sa culture est plus pratique et facile en pot, à condition que la taille du contenant soit suffisante pour que ses racines puissent bien se développer.

Prenez votre pot et versez-y des billes d’argile au fond. Cela évite que les racines pourrissent à cause de l’eau stagnante. Choisissez un récipient troué (ou percez-le au fond) afin d’avoir une terre bien drainée. Enfin, vous pouvez installer la motte de phalangère dans du terreau avant de recouvrir le tout et d’arroser la plante.

Il est essentiel d’installer votre phalangère à la lumière, de préférence sur le rebord de la fenêtre, afin qu’elle s’épanouisse tout en garantissant une floraison optimale. Tous les ans, effectuez le rempotage de votre chlorophytum pour qu’il se multiplie à profusion. Coupez le bout des plantules situées à l’extrémité des stolons. Mettez ensuite ces plantules dans du terreau avant de les exposer à la lumière. Une fois que les racines sont suffisamment développées, transplantez la plante dans un pot. Si vous souhaitez planter la phalangère en pleine terre dans le jardin ou sur le balcon ou la terrasse, placez-la à l’ombre ou à mi- ombre dans un sol léger et humifère.

La phalangère est extrêmement simple à cultiver pour un effet époustouflant

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir la phalangère ?

Comme toutes les autres plantes vivace, la phalangère a besoin d’être arrosée régulièrement, surtout en période d’été, lorsque les températures sont élevées. En période de froid, vous pouvez réduire les arrosages et permettre au substrat de bien sécher avant chaque apport d’eau.

En ce qui concerne les phalangères plantées en pleine terre dans le jardin, coupez la touffe avant l’arrivée de l’hiver et appliquez un paillage au niveau du pied de la plante afin de lui fournir une protection adéquate contre les gelées.

Si vous remarquez que le bout des feuilles devient brun et sec, coupez-les. N’oubliez pas de brumiser de temps en temps le feuillage de votre chlorophytum cultivé à l’intérieur avec de l’eau non calcaire. Au cas où la plante commencerait à perdre son éclat, offrez-lui juste un peu plus de lumière.

En termes de sensibilité aux maladies, les chlorophytum attirent la cochenille et l’araignée rouge. Ces parasites peuvent provoquer le dépérissement complet de la phalangère. Le traitement est simple. Il suffit de vaporiser de l’eau non calcaire sur l’ensemble des feuilles, car ces nuisibles détestent l’humidité. Si cela est insuffisant, n’hésitez pas à utiliser des produits bio pour traiter le problème.

Esthétique, la phalangère (ou plante-araignée) fait partie des plantes dépolluantes les plus appréciées. Facile à cultiver, elle comble les espaces et ajoute du mouvement avec ses longues tiges qui s’étendent librement. En pot ou en pleine terre, elle apportera du charme à l’endroit que vous lui choisirez !

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !