Le Jardin Majorelle se situe à Marrakech (au Maroc). Il a été construit en 40 ans et créé en 1931 par un peintre français, Jacques Majorelle (1886-1962). En 1980, Yves Saint Laurent et Pierre Bergé rachètent le jardin après y être tombés amoureux en 1966 lors de leur première visite. C’est d’ailleurs grâce à eux que ce  jardin n’a pas disparu dans un projet de complexe hôtelier. Un musée sur la culture berbère remplace aujourd’hui l’atelier d’artiste de Jacques Majorelle.

Un jardin botanique et islamique

Le jardin Majorelle d’une taille d’un hectare est agrémenté de plus de 300 espèces. Ces dernières ont été ramenées des quatre coins du monde lors des voyages de Jacques Majorelle.

Ce jardin est composé d’un long bassin central, autour duquel ont poussés des centaines de variétés rares d’arbres et de plantes. D’autres allées irrégulières aux murets peints se perdent dans un jeu entre ombre et lumière.

Quelques plantes présentes dans ce jardin : Cactus, palmiers, bambous, cocotiers, thuyas, saules, caroubiers, jasmins, agaves, nymphéas, daturas, cyprès, bougainvilliers, fougères arborescentes.

Des plantes tropicales entourent le musée et créent diverses ambiances et mouvements entre les différentes fontaines, bassins, jets d’eau, jarres en céramique, allées, pergolas aux vifs tons primaires.

La couleur bleu « Majorelle »

Parmi les couleurs présentent dans ce jardin, l’une domine : le « bleu Majorelle », créé en 1937 par l’artiste. Cette couleur est peinte un peu partout par Jacques Majorelle.

Le bleu Majorelle est un bleu outre-mer, cobalt, à la fois fort, intense et clair qui rappelle la profondeur des couleurs de l’Afrique.

 

46357_158649414164026_4956251_n 46357_158649410830693_6931365_n 33896_158648987497402_4586142_n 10827950_979844568711169_5986138363773537275_o

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !