lombricompostage

 

Le principe du lombricompostage

Le Lombricompostage c’est la transformation de nos déchets organiques quotidiens en compost utilisable comme engrais pour l’agriculture.
Un système de recyclage basé sur l’action des vers qui sont capables de digérer les déchets de cuisine sans odeur, en occupant un minimum de place et en produisant de petites quantités de compost et un engrais naturel liquide.

Les lombrics jardiniers

La décomposition sera principalement confiée à deux espèces qui sont l’Eisenia Foetida « le ver du fumier » qui préfèrent les matières en décomposition et l’Eisenia andreï « le ver de Californie », qui préfère les matières fraîches. L’idéal étant d’avoir des représentants des deux espèces.

Gloutons, ces vers mangent entre un demi et une fois leurs poids par jour. Cela dépend beaucoup des conditions de vie du vers.

L’installation d’un lombricomposteur

Votre composteur peut être en bois, en plastique. Placez-la de préférence dans un endroit calme à l’intérieur de votre maison. Par exemple dans votre garage. Les gelées peuvent être fatale pour vos vers.

Placez un carton humide dans le fond du bac. Quand les vers se sont enfouis, placez un peu de matière organique la moitié du poids total des vers.

2 semaines plus tard, vos lombrics commenceront à bien manger. Vous parviendrez plus tard à trouver un rythme stable.

Les conditions de vies des lombrics

Les vers doivent être stockés dans une composteur hermétique. Les vers aiment l’obscurité, le silence, une température comprise entre 15°C et 25°C ainsi qu’un taux d’humidité de 75%. Il vaut mieux que la composteur soit étanche, l’aération se fait lorsque le lombric qui creuse des galeries et lorsque vous ouvrez le couvercle.

Les conseils pour un bon lombricompostage

Pas de matières trop dures, pas de viande. Apportez de temps en temps du journal ou du carton en morceau. Les vers raffolent des marcs de café (avec le filtre) et des coquilles d’œufs.

Vous obtiendrez une matière très organique. Il faut donc que vous la mélangiez avec de la terre franche.

 

Pour en savoir un peu plus sur le compost, nous vous conseillons de consulter nos articles :
Un bon sol pour les plantes : engrais, compost, humidité : tout savoir
Composter son jardin en un tour de main

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !