Créer un grand potager à hauteurs dans le nord de la France

Réputé pour son climat océanique tempéré, le nord de la France se présente comme une région relativement propice à l’exploitation d’un grand potager à hauteurs. Si la variété de légumes bio est plus que satisfaisante dans cette partie du pays, le jardinier devra multiplier les soins et les méthodes de culture pour garantir une production abondante. Voici quelques conseils pour créer un grand potager à hauteurs dans le nord de la France.

Les caractéristiques du nord de la France, en matière de jardinage

Le nord de la France dispose d’un climat variable se traduisant par des excès de pluie, des températures allant de 3 à 20°C ou encore des précipitations persistantes. Par ailleurs, le faible ensoleillement dans cette région située au-dessus de la Loire influe grandement sur la qualité des produits du potager. Elle bénéficie cependant d’une courte période de gel ainsi que de sols riches garantissant d’excellents rendements autant pour les professionnels que les jardiniers amateurs souhaitant cultiver un potager à hauteurs dans leur jardin.
Le printemps étant assez frais dans le Nord, il est préférable de patienter une semaine ou deux jusqu’à obtenir un sol bien chaud, parfait pour la semence. Les grands potagers en hauteurs ont d’ailleurs l’avantage de capter la chaleur plus vite que ceux en terre et ainsi de proposer un sol plus drainé, plus chauffé et plus aéré. Pour assurer une bonne croissance et une excellente productivité lors de la plantation d’un potager en hauteurs dans le Nord, pensez à diriger vos cultures de légumes du nord vers le sud. Cette technique, garantissant une exposition ensoleillée longue et efficace, a fait autant ses preuves pour les potagers surélevés au sol que les potagers suspendus. Finalement, évitez de trop tasser le sol de culture afin de mieux laisser respirer les racines de vos légumes, surtout si vous optez pour des potagers de faible dimension d’environ 1 à 2 mètres.

Des légumes et fruits bio issus d’un grand potager à hauteurs dans le Nord

Si vous optez pour la culture de plantes biologiques, celles-ci étant relativement délicates, il est conseillé de les abriter sous un tunnel en plastique pour les protéger des puissants vents du haut de la France. Cette méthode vous permettra non seulement de stimuler le bon développement des plants en faisant grimper la température, mais est également très efficace pour aider leur feuillage à survivre aux gels d’hiver. Parfait pour un potager biologique en bonne santé, le paillage contribuera à protéger les racines de vos cultures du froid et de la pluie excessive, à condition qu’il soit sombre et parfaitement sec.
Le Nord de la France saura vous gâter par son dynamisme et sa richesse maraîchère. La tomate douce de la Picardie, l’endive et le lingot du Nord, la carotte de Tilques ou encore le bleu de la Manche, nombreuses sont les légumes biologiques du terroir du haut de la France appréciant la culture en potager en hauteurs. Certains produits comme l’artichaut Gros Vert du Laon ou le haricot nain « Verdelys » garantissent d’ailleurs un minimum d’entretien en vue de leur tolérance au faible ensoleillement du Nord tout comme les légumes feuilles de type chou-fleur, laitue, cresson et choux de Bruxelles. Ils sont d’ailleurs parfaits pour les potagers de moyenne et grande dimension allant de 3 à 6 mètres. Le framboisier, le fraisier, le cassissier et le melon s’intègrent également bien aux conditions climatiques de cette région de la France. En outre, pensez à multiplier les variétés pour bénéficier d’un grand potager à hauteurs bien équilibré.

 

Découvrez les produits adaptés à ce potager

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !