Comment entretenir les bulbes à fleurs ?

Vous les aviez plantés pour la plupart en automne, l’attente a été longue mais les voilà enfin qui pointent le bout de leurs fleurs si colorées ! Vos bulbes fleurissent et vous comptez bien profiter de leur beauté le plus longtemps possible ! Voici quelques conseils et astuces pour que vos crocus, dahlias, glaïeuls, jacinthes, narcisses, tulipes et autres bulbes à fleurs se sentent bien chez vous et puissent s’épanouir en toute quiétude. Comment entretenir les bulbes à fleurs ?

Les conseils de base pour entretenir les bulbes à fleurs

Le premier conseil est probablement le plus important, lorsqu’il s’agit d’entretenir les bulbes à fleurs : il s’agit de garder un sol propre. Désherbez pour conserver un sol sans mauvaises herbes autour de vos fleurs ; elles seront ainsi moins enclines à souffrir de maladies.

 

Selon la météo, un arrosage régulier peut être également préconisé (plus encore si vos bulbes sont plantés en jardinière). Notamment pendant la floraison mais également une fois les feuilles apparues, car c’est à ce moment là que le bulbe constituera toutes les réserves qui lui seront nécessaires pour, d’une part, passer l’hiver et, d’autre part, refleurir dès l’arrivée des beaux jours.

Jardinier averti, vous aurez également compris que c’est bien à cette période, donc juste après la floraison, que le bulbe à fleurs a le plus besoin d’engrais. Favorisez un apport riche en potasse qui stimulera le développement des feuilles.

Des bulbes à fleurs en beauté à tout moment

Si votre composition est constituée de bulbes à fleurs à floraison échelonnée au fil des saisons, n’hésitez pas à couper les fleurs fanées.

Petite astuce : pour favoriser la reprise l’année suivante : conservez une petite partie de la tige et surtout les feuilles. Ces dernières pourront être supprimées seulement une fois qu’elles auront desséché naturellement : preuve que le bulbe a grossi et qu’il a constitué toutes les réserves dont il a besoin. Attention donc à ne pas tondre la partie du jardin sur laquelle les bulbes sont plantés !

Pour certaines variétés plus fragiles, du fait de leur hauteur, pensez aux tuteurs qui garantiront une croissance sans casse, d’autant plus si les conditions climatiques sont difficiles (dans une zone très venteuse par exemple.)

Ce qu’il ne faut pas faire

Pour finir, il est des choses qu’il ne faut surtout pas faire avec les bulbes à fleurs. Principalement :

– Bannissez le fumier de votre liste d’engrais à donner aux bulbes à fleurs et évitez le terreau lors de la plantation. En effet, le risque majeur est que les bulbes pourrissent, tout simplement.

– Planter dans une terre très argileuse sans prévoir de drainage : encore une fois le risque principal est de voir pourrir les bulbes, en raison de l’eau qui se sera accumulée sous le bulbe durant la période hivernale. Pensez dans ce cas, à apporter du sable grossier à épandre dans le fond du trou et plantez sur de petites buttes.

 

S’ils sont faciles d’entretien, avec ces quelques recommandations, vos bulbes à fleurs ne se feront pas prier pour vous offrir une floraison généreuse et colorée dont eux seuls ont le secret !

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !