L’anémone pulsatille de jardin : Pulsatilla

L’anémone pulsatille : une magnifique plante vivace bulbeuse aux fleurs violettes foncées avec de nombreuses étamines jaunes pour égayer l’extérieur dès les premières lueurs de mars !

anemone pulsatille
bookmark

Qu’est ce que l’Anémone pulsatille ?

Avec son feuillage très finement découpées, son doux duvet de poils argentés et sa jolie floraison étincelante mais discrète, l’anémone pulsatille mérite une large place dans les rocailles ou les jardins de gravier. Cette plante rustique ( qui résiste au gel ) est très faile d’entretien et de culture.

Il s’agit d’une petite plante montagnarde discrète qui trouve sa place dans les jardins de montagne… Mais pas que !

« Pulsatille » fait penser aux « pulsations ». Son nom viendrait du latin pulsare qui signifie « battre, sonner, agiter », en référence à la forme de cloche de la fleur.

alémone pulsatille

Comment planter l’Anémone pulsatille ?

L’anémone pulsatille est une vivace bulbeuse. Elle se plante donc comme la majorité des plantes à bulbes de manière extrêmement simple. C’est d’ailleurs une très bonne plante vivace de rocaille et, comme nous l’avons évoqué, une plante vivace de montagne.

Elle pousse dans tous les sols de jardin. Elle atteint 20 cm de hauteur environ. La distance de plantation est estimée à 25 de centimètres. Toutefois, pour réaliser de jolies petits massifs compacts, il est possible de rapprocher chaque bulbe lors de la plantation.

L’anémone pulsatille ne dispose pas de motte à planter. Elle ne se plante donc pas véritablement comme toutes les autres plantes vivaces mais plutôt comme les plantes à bulbes :
– préparer vos bulbes d’anémones pulsatilles ;
– chaque bulbe doit être enterrés ( rien ne doit dépasser de la surface du sol )
– dans votre trou de plantation, veillez à ce que les bulbes ne se touchent pas… La terre doit englober chaque bulbe ;
– rebouchez votre trou de plantation avec de la terre de jardin et du terreau ;
– arrosez abondamment,d’abord au goulot (pour que la terre se mette bien en place autour des bulbes ) puis à la pomme (pour humidifier l’ensemble de la terre de plantation ) ;
– les jours suivants, des arrosages fréquents seront nécessaires pour favoriser la pousse. Pour cela, identifiez bien l’endroit ou vous avez disposé vos bulbes ( un bout de bois planté à la verticale dans le sol vous aidera à l’identifier ).

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article :  » planter les plantes vivaces et fertiliser votre sol de plantation  » ou  » comment planter les bulbes à fleurs « .

Où planter l’Anémone pulsatille ?

Originaire des pentes montagneuses, la pulsatille ne craint ni le froid hivernal ni la sécheresse. C’est donc une plante robuste qui trouve tout à fait sa place dans les jardins à entretien minime.

Elle aime tous les sols même calcaires et les emplacements ensoleillés dans les rocailles.

Elle peut toutefois se montrer sensible à l’humidité du sol ( elle déteste les sol gorgé d’eau). C’est la plante idéale pour rocailles, murets ou bordures sèches.

anemone pulsatille rocaille
alarm

Quand fleurit l’Anémone pulsatille ?

L’anémone pulsatille est une plante vivace à floraison printanière. Ses fleurs apparaissent en avril et mai.

Tôt au printemps, des tiges soyeuses et argentées s’élèvent (environ 20 à 25 cm de hauteur ce qui en fait une plante de petite taille). Chaque tige propose une seule et unique fleur à six pétales en forme de cloche. Un duvet soyeux recouvre chacune des fleurs.
L’intérêt de cette plante est que les boutons se redressent lorsque les fleurs s’épanouissent.

anémone pulsatille floraison

Comment entretenir l’Anémone pulsatille ?

Après la floraison, les tiges florales continuent de s’allonger. Les fleurs se transforment en fruits plumeux et argentés. Il s’agit d’une véritable « mutation » qui ne gâche en rien l’aspect esthétique de la plante. Cette sorte de « toupets » ( identique aux touffes de crins des chevaux située à l’extrémité supérieure des tiges )  restent plusieurs mois sur la plante avant d’être dispersés par le vent.

Lorsque la plante ne fleurit pas, elle développe son système racinaire ( comme la majorité des plantes vivaces).  L’anémone pulsatille a la particularité de se développer sur une longue et épaisse racine pivotante verticale. Elle ne génère donc pas de rhizome qui se déploie. Ce type de système racinaire qui lui sert de réserve pour conserver l’énergie hors de sa période de floraison.

Ce système de racine verticale lui permet de ne pas craindre la sécheresse en été. Chaque année, la touffe du feuillage s’étale en largeur.

anemone_pulsatille post floraison
anemone pulsatille post floraison massif

Quelles plantes associer l’Anémone pulsatille ?

L’anémone pulsatille trouve sa place aux côté de gentianes, de géraniums vivaces voir de sédums qui proposeront des floraisons échelonnées

anemone pulsatille duvet
Que pensez-vous de cet article ?
,
Comment cultiver la Corbeille d’or / Alyssum saxatile Compactum au jardin ?
Anthémis de la Saint-Jean : Anthémis sancti-johannis
Menu