Agastache : conseils de plantation et entretien

Connue pour son parfum irrésistible, l’agastache est une plante dont certaines variétés sont utilisées pour concocter des plats en Amérique du Nord et en Asie. C’est une plante vivace dont le feuillage et le parfum apportent de l’originalité à votre jardin.

Qu’est-ce que l’agastache ?

L’agastache est une plante herbacée issue de la famille des Lamiacées. Elle s’invite dans le jardin pour servir d’ornement. Elle a une très belle floraison qui débute en mai-juin et s’étend jusqu’aux premières gelées.

Elle peut aussi être utilisée comme herbe aromatique, en Amérique du Nord et en Asie notamment. Par exemple, les feuilles fraîches ou séchées de l’agastache anisée sont utilisées pour parfumer les salades, brioches, pains au lait, boissons… Elles dégagent un parfum irrésistible comme la menthe, l’anis, le citron ou la réglisse. Il existe même du miel au goût anisé grâce à l’agastache.

agastache fleur

Les fleurs quant à elle décorent joliment les plats. Les feuilles sont aussi utilisées pour préparer des infusions, et des tisanes afin de bénéficier des vertus expectorantes, anti-inflammatoires, digestives, anti-vomissement et antidiarrhéique de la plante.

En dehors de l’agastache anisée, il existe plus de 30 espèces de cette plante. Parmi les plus connues, on peut mentionner : l’Agastache rugosa, l’Agastache foeniculum, l’Agastache cana, l’Agastache rupestris… Elles mesurent de 30 cm à 4 m de hauteur. Ces espèces se différencient l’une de l’autre par leurs jolis épis floraux. Ces derniers sont constitués de fleurs roses, blanches, violettes ou mauves et attirent de nombreux papillons, abeilles et insectes pollinisateurs. On dit qu’il s’agit d’une plante mellifère.

Comment planter l’agastache ?

agastache

Cette plante peut se cultiver sur n’importe quel type de sol, même les sols en argile ou riches en calcaire. Cependant, certaines espèces s’adaptent mieux à certains types de milieux. C’est la raison pour laquelle on privilégie l’Agastache rugosa (ou agastache menthe) sur un sol argileux ou humide.

La plante peut parfaitement se développer pendant les mois de sécheresse. Les périodes idéales pour la mettre en terre en semis sont le mois de mars ainsi que la période comprise entre le mois de septembre et le mois de novembre (si le climat est doux). Il est recommandé de faire le semis sous abri dans un endroit bien ensoleillé. Les graines utilisées pour le semis doivent être récoltées sur des épis séchés et bien conservés au sec, à l’abri de la lumière.

Pour planter les agastaches, faites-le en respectant une distance de 25-30 cm entre les plants. Le plein soleil est plus que recommandé pour que les arômes se développent au maximum. Mais, vous pouvez aussi choisir un espace mi-ombré. Enfin, on peut multiplier l’agastache au printemps ou à l’automne. Il faudra simplement procéder par division des touffes.

Pour la plantation proprement dite, creusez des trous bien profonds à l’endroit choisi. Enrichissez le sol en y ajoutant du compost. Ensuite, disposez quelques graviers au fond des trous avant d’y déposer la plante. Une fois qu’elle est mise en terre, arrosez le sol immédiatement.

Si vous souhaitez installer l’agastache en pot, faites le choix d’un pot en terre cuite dont le fond est percé. Mettez-y du gravier avant d’y déposer la plante. Ensuite, il faut ajouter un mélange de terre et de compost. N’oubliez pas d’arroser.

Pour la plantation, vous pouvez choisir le long d’un mur exposé sud, dans un pot à l’ombre pour décorer une terrasse ou une entrée…

agastache rugosa alabaster

Les agastaches peuvent également être associées à d’autres plantes comme les rudbeckias et les cosmos. Prenez soin de mettre entre elles et d’autres plantes une distance de 80 cm.

Comment entretenir l’agastache ?

agastache

L’agastache est une plante facile à entretenir. En respectant les conditions de mise en terre, vous pouvez ne pas l’arroser. Mais durant les périodes de forte chaleur, vous devez l’arroser pour avoir une bonne floraison. Pour la culture en pot, une fois que le sol devient sec, arrosez-le, mais pas à l’excès. Les agastaches en pot peuvent être hivernées à l’abri.

Au début du printemps, il est recommandé de couper les épis et de nettoyer les touffes. Si l’oïdium touche le feuillage, il faut simplement couper les parties atteintes, puisque la plante est assez résistante.

L’agastache est une plante dont la beauté ne se limite pas à l’esthétique de sa floraison. Son parfum et ses vertus médicinales font qu’elle est très appréciée et trouve bien sa place dans votre jardin, en massif ou en bordure. Sur un balcon ou une terrasse, elle embellira également parfaitement le décor.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !