Comment cultiver l’actée dans le jardin ?

les conseils jardin de Willemse

L’actée du jardin

Dans les jardins, l’actée ne passe jamais inaperçue ! Une plante de chic et de charme qui se prête aux jardins d’ombre, offrant de jolies fleurs au même titre qu’un magnifique feuillage. En d’autres termes, l’actée a tout pour plaire !

Qu’est-ce que l’actée ?

L’actée, également appelée actea, herbe de Saint-Christophe ou actée en épis se décline sous 8 espèces de plantes vivaces des bois aux feuilles dentées, aux fleurs duveteuses et aux baies absolument remarquables.

Originaire des régions tempérées de l’hémisphère nord, les actées complètent idéalement un jardin forestier ou une bordure ombragée. Leurs fleurs ne sont pas voyantes outre mesure, mais les feuilles de ces plantes sont souvent attrayantes et les baies colorées, pouvant ressembler à des yeux de poupée, se distinguent des autres plantes dans le jardin.

Sur les berges en pente, dans un jardin naturaliste ou dans une bordure murale, les actées contribuent à former un décor spectaculaire.

A noter également que l’actée possède des vertus thérapeutiques. Citons notamment l’efficacité de l’actée à grappes noires qui, selon les études, fait partie des traitements naturels les plus efficaces pour soulager les symptômes vasomoteurs.

L’actée est utilisé pour ses vertus thérapeutiques.

les conseils jardin de Willemse

Comment planter l’actée ?

Les actées apprécient les sols humides et bien drainés. Un sol limoneux ou argileux, doté d’un pH équilibré, acide, alcalin ou neutre, conviendra parfaitement.

En plein soleil ou à l’ombre, l’actée peut tout à fait être installée à côté d’un conifère, à partir du moment où elle est arrosée régulièrement si le climat est sec et si les conditions le justifient.

Aménagez la zone de plantation en y ajoutant beaucoup de matière organique et mélangez soigneusement la terre pour faciliter le drainage. Cette préparation en amont facilitera la croissance de vos plantes, d’une manière générale. Veillez à ce que le trou de plantation soit suffisamment profond et large pour accueillir la motte d’actée. Une fois en pleine terre, dans le jardin, arrosez abondamment pour que la plante se stabilise.

Il est également possible de cultiver l’actée en pot, la procédure étant la même que la culture en pleine terre. En cas de sécheresse, il faudra simplement être plus vigilant au niveau de l’arrosage.

Veillez à mettre des gants de protection lorsque vous manipulez les actées ! En effet, les gousses de graines sont toxiques si elles sont ingérées !

Attention tout de même aux baies de l’actée qui sont toxiques.

les conseils jardin de Willemse

Comment entretenir l’actée ?

En cas de sécheresse, surtout si la période se prolonge dans le temps, il faudra arroser les actées en période de croissance. Mais attention de ne pas les noyer ! Pendant la période de floraison, enrichissez le sol avec de la matière organique de bonne qualité. Vous remarquerez le résultat au niveau de la qualité et du volume des fleurs.

Les actées étant dotées de tiges longues et épineuses, il est conseillé de les soutenir avec des piquets ou des tuteurs avant que les fleurs n’apparaissent. Une fois la saison de floraison terminée, réduisez la taille des plantes pour favoriser leur santé et leur croissance.

Si vous souhaitez multiplier les actées pour bénéficier de nombreuses plantes dans le jardin, attendez quelques années avant de le faire. En effet, il est préférable que la plante soit bien installée avant de diviser sa touffe. Il faut savoir que la croissance de l’actée est relativement lente et, de ce fait, elle nécessite un peu de patience.

En sous-bois, l’actée se suffit à elle-même.

les conseils jardin de Willemse

L’actée est une belle vivace rustique qui, malgré sa toxicité, ne manque pas de charme et d’allure. Elle ornera votre extérieur et apportera, dans votre jardin, une touche sophistiquée très appréciable.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu