Comment cultiver l’acanthe dans le jardin ?

acanthe du jardin

L’acanthe est appréciée pour ses qualités esthétiques, son feuillage décoratif et sa hampe florale pouvant valoriser instantanément les jardins et les espaces extérieurs. Une plante majestueuse à cultiver en massif ou en isolé et qui, quelle que soit la variété, répond toujours à nos envies de couleur et de beauté.

Qu’est-ce que l’acanthe ?

L’acanthe (acanthus en latin) fait partie de ces plantes vivaces audacieuses qui peuvent aisément être installées à l’avant d’une bordure. Sa hampe florale et ses grandes feuilles brillantes ont un charme unique. Si l’espace le permet, elle peut être plantée en groupe.

Parmi les variétés les plus répandues dans nos jardins, l’acanthe à feuilles molles (acanthus mollis) dont les hampes peuvent pousser jusqu’à 1,5 m de hauteur.

A l’époque, les feuilles d’acanthe épineuse (acanthus spinosus) ont inspiré les Romains pour les détails décoratifs des colonnes corinthiennes classiques. Également source d’inspiration pour de nombreux artistes, les fleurs d’acanthe sont très caractéristiques, avec des pétales extérieurs blancs apparaissant sous une bractée de feuilles à capuchon violet. Plante mellifère par excellence, l’acanthe attire les abeilles et contribue ainsi à la biodiversité dans le jardin. En outre, les acanthes forment de très belles fleurs coupées et peuvent être utilisées dans des compositions fraîches et séchées.

acanthe colonne

Comment planter l’acanthe ?

L’acanthe est une plante méditerranéenne qui préfère une position ensoleillée dans un sol bien drainé. Elle n’apprécie pas les terres trop riches ; à ce titre, il convient d’éviter de lui donner trop de nutriments ou de la planter dans un sol riche, au risque de ne pas la voir fleurir.

En raison de ses origines, l’acanthe aime être baignée de soleil. Si elle accepte d’être cultivée à l’ombre partielle, il faut savoir qu’elle produira moins de fleurs. Il s’agit de l’une des 6 plus belles plantes vivaces pour votre jardin. Nous l’apprécions particulièrement.

Certaines petites variétés d’acanthes, comme l’exotique Acanthus sennii, une plante relativement rare, peuvent tout à fait être cultivées en pot. Par ailleurs, et selon les variétés, certaines acanthes nécessitent d’être rentrées à l’intérieur en hiver, à l’abri du gel.

C’est au printemps ou en automne qu’il faudra penser à planter vos acanthes, lorsque le temps est doux. Vous donnerez ainsi, à vos plantes, un maximum de chances de s’établir avant une éventuelle période de chaleur ou de gel. Creusez un grand trou et ajoutez un peu de fumier ou de compost mûr, puis installez-y votre motte d’acanthe.

acanthe_exposition ensoleillée

Comment entretenir l’acanthe ?

L’entretien de l’acanthe est à la portée de tous les jardiniers, même les débutants. Les fleurs fanées de l’acanthe doivent être coupées à la fin de la floraison ; ceci favorise l’apparition de nouveaux bourgeons. Si vous laissez vos acanthes en place, elles monteront en graines et s’auto-ensemenceront pour le printemps suivant.

À l’automne, en novembre, une fois le feuillage fané, rabattez vos acanthes le plus court possible et protégez le pied de la plante avec un paillis organique composé de feuilles séchées.

Si vous vivez dans une région au climat doux, vous pourrez aisément laisser vos acanthes en place à l’extérieur, sans aucune protection pour l’hiver. Elles animeront vos massifs en un joli tapis de verdure.

acanthe épineuse

Belle et facile à vivre, l’acanthe est une valeur sûre dans les jardins. Si elle a su inspirer nos ancêtres et les artistes, elle ne manquera pas de vous combler, non seulement pour la facilité avec laquelle elle se cultive, mais également pour ses grandes qualités esthétiques pendant sa floraison de mai en août.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu