6 conseils de pro pour obtenir de jolies marguerites (Leucanthemum vulgare)

Avec son petit côté fleur sauvage, on a l’impression qu’elle se cultive facilement. Et bien, c’est le cas ! Vous pourrez l’admirer chaque année dans les jardins, c’est une plante vivace indémodable qui constitue aussi de magnifiques bouquets.

Pour les aimer à la folie, vos marguerites ont besoin d’être entretenues toute l’année et préservées de toutes maladies nuisibles à leur développement. Pour les aimer beaucoup, la multiplication sera parfaite pour obtenir une jolie floraison tous les ans. Voyons ensemble ces 3 conseils plus en détails !

Où planter les marguerites ?

Pour toutes les marguerites dites ‘communes’, il est conseillé de les planter dans un endroit où la terre est bien drainée. Ces variétés supportent les sols calcaires. Par contre, pour toutes celles qui sont hybrides, privilégiez une plantation dans un sol riche, frais et humifère et dans un lieu ensoleillé ou mi-ombragé. Toutes ces variétés comprennent les marguerites ‘papillon’ en mélange, les marguerites ‘automne’ rouge ou encore les marguerites doubles fiona goghill.

marguerite Fiona Goghill

Quelle est la bonne période pour planter les marguerites ?

Entre le mois de septembre et d’octobre, c’est-à-dire le moment où l’automne fait son apparition, vous pouvez cultiver vos marguerites. C’est donc la meilleure période pour effectuer ses plantations, car le temps et la qualité de la terre favorisent l’enracinement de vos plantes. Cependant, lorsque les premières gelées arrivent ou qu’il fait trop sec, ce n’est pas le bon moment ! Pour les plus prévoyants, il est possible aussi de les planter au printemps entre mars et juin.

Comment planter les marguerites ?

Vous avez deux possibilités pour planter vos marguerites : soit en pleine terre dans votre jardin ou en pot sur le balcon ou la terrasse. Voyons ensemble les différentes étapes de plantation selon les deux cas :

Planter les marguerites en pleine terre

  • Commencez par creuser un trou
  • Ensuite, incorporez une couche de sable et un peu de compost au fond du trou si besoin
  • Placez votre plante vivace en espaçant les godets de 30 à 50 cm
  • Puis rebouchez le trou avec de la terre fine en tassant légèrement
  • Et enfin, arrosez ! (Arrosez régulièrement pour assurer un bon démarrage de votre plante vivace en ajoutant de temps à autre de l’engrais liquide dans l’eau de l’arrosoir.)
margueurites en pleine terre

Planter les marguerites en pot

  • Prévoyez un grand pot
  • Incorporez une couche de drainage dedans soit des billes d’argiles, gravier…)
  • Placez votre plante vivace dans le pot
  • Et recouvrez le tout d’un mélange de terreau et de terre de plantation.
  • Et voilà, le tour est joué !
planter les marguerites en pot

Un entretien quotidien

Pour prolonger la floraison des marguerites, nous vous recommandons de retirer régulièrement et tout particulièrement vers la fin de l’automne les fleurs fanées en rabattant et nettoyant la touffe. Lorsque le printemps arrive, apportez à la terre de vos marguerites du compost décomposé. En été, arrosez-les sans excès le premier été. Puis tous les 4-5 ans, divisez votre pied de marguerite pour le rendre plus florifère. Si vous privilégiez une culture en pot, vos marguerites auront besoin d’être fertilisées avec de l’engrais adapté pour les plantes à fleurs. Cette opération est à effectuer de mai à août 1 fois par mois.

Ensemble de marguerites, Bellis perennis. Pâquerette flétrie. Fleurs aux pétales blancs et au bouton jaune

La multiplication de la marguerite

C’est au cours du printemps ou lorsque la période de floraison se termine qu’il est possible de multiplier ses marguerites. Pour cela, à l’aide de votre fourche-bêche, soulevez la touffe de marguerite soigneusement afin de ne pas détruire les racines. Ensuite, coupez votre touffe pour ne conserver que les plus belles feuilles et racines. Et enfin, enterrez la touffe jusqu’au collet des marguerites.

Les maladies des marguerites

Les marguerites peuvent être victimes de certains parasites comme les pucerons qui aiment se positionner sur leurs tiges. La solution pour les éradiquer consiste à appliquer sur les tiges attaquées un mélange de 5% de savon noir et d’eau jusqu’à ce que les pucerons disparaissent. D’autres nuisibles comme les limaces et les escargots peuvent aussi mener la vie dure à vos marguerites. En mettant par exemple des coquilles d’œuf broyées, des aiguilles de pin ou des cendres autour du pied des marguerites, la progression de ces nuisibles sera ralentie. Si l’opération n’est pas totalement concluante, les granulés à base de Ferramol seront efficaces.

, , ,
10 questions / réponses sur l’entretien des plantes d’intérieur
Pralinage des racines : Pourquoi ? Comment ?
Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !