Comment bien tailler et entretenir ses rosiers grimpants ?

tailler les rosiers grimpants

Vous avez planté votre magnifique rosier grimpant et vous commencez à songer à son entretien. Que faut-il faire s’il commence à prendre trop d’ampleur ? Et l’arrosage comment ça se passe ? Pas de panique ! Nos experts vont tout vous expliquer !

Comment réaliser une bonne taille des rosiers grimpants ?

Il est essentiel de tailler ses rosiers grimpants pour éviter une trop grande prolifération de la végétation, multiplier la formation des boutons floraux et éviter l’apparition de maladies.
C’est en mars que s’effectue la taille après les dernières fortes gelées.

les taille des rosiers grimpants du jardin

Voici les étapes à suivre pour tailler vos rosiers grimpants :

  • Retirez les rameaux morts
  • Regroupez les rameaux restés sur le support.
  • Mettez-les à l’horizontale de sorte à former un angle de 45°
  • Taillez les rameaux secondaires (ceux situés aux dessus du 2ième bourgeon).

Voici la démarche synthétisée dans un schéma :

la taille des rosiers grimpants

Toute la démarche de taille des rosiers est disponible sur le site internet de Willemse dans la rubrique Guide du jardinage.

Il faut véritablement bien veiller à ce que votre rosier soit bien palissé sur son support… La floraison n’est sera que plus exceptionnelle !

un treillis pour rosiers grimpants

Comment bien entretenir les rosiers grimpants du jardin ?

Entretenir le rosier grimpant en hiver

Pour un entretien hivernal, le pied du rosier grimpant aura besoin d’être buté.
C’est très simple, il vous suffira d’incorporer de la terre le long des branches sans la tasser afin de recouvrir complètement la greffe.
La terre doit atteindre presque 12 cm de haut. Ensuite, déposez un voile d’hivernage sur les rameaux pour le protéger.

Entretenir le rosier grimpant au printemps

Pour un entretien au printemps, le rosier grimpant aura besoin de beaucoup d’eau, tous les jours juste après sa plantation pour ne pas souffrir de la sécheresse et ensuite jusqu’à l’hiver il pourra être arrosé 1 fois par semaine avec un arrosoir.

Comment arroser le rosier grimpant ?

L’arrosage se fait au pied de la plante et ne doit pas s’effectuer sur les feuilles. L’humidité sur les feuilles peut provoquer des maladies (d’ailleurs, n’hésitez pas à consulter notre article :  » Comment en finir avec les maladies des rosiers « ). Puis pour aérer les racines et éviter l’apparition de mauvaises herbes, le paillage du sol tout autour du rosier sur 60 cm avec du compost est recommandé.

un coin de repos au jardin

Pour en savoir plus sur tout l’univers des rosiers, nous vous invitons à consulter nos articles :

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !