Le cerisier du Japon Amanogawa, le symbole nippon

Une histoire palpitante

Le cerisier du japon, communément appelé Sakura, est aujourd’hui l’un des symboles les plus importants, au pays du soleil levant. Énormément représenté, il apparaît par exemple dans l’art de la guerre.

Peuple guerrier par excellence, ces fleurs servaient à motiver le peuple japonais. Pendant la seconde guerre mondiale, les aviateurs nippons le peignaient sur les flancs de leur avion avant de partir, en tant que symbole de beauté et d’espoir. Les Japonais aimaient croire que l’âme des soldats morts au combat se réincarnait en fleurs de cerisier. Aujourd’hui encore, les militaires et les policiers utilisent ces fleurs comme emblèmes. Ce végétal a également inspiré de nombreux artistes, notamment dans la littérature, la peinture ou la religion. Il est d’ailleurs régulièrement représenté sur les kimonos des jeunes filles lors des fêtes et notamment pendant l’Hanami.

C’est à l’époque Heian (794 – 1185) qu’est apparue cette pratique d’abord religieuse, de fêter la venue du printemps avec l’apparition de ses fleurs délicates. Pour les paysans, l’aspect des fleurs laissait présager la qualité des récoltes de riz, plantées pendant la même période. Pour les aristocrates, leur contemplation avait surtout une dimension romantique. Avec les siècles, l’Hanami ou « la vue des fleurs » s’est peu à peu démocratisé. Au point de devenir à partir en 1600, l’une des rares occasions pour les gens du peuple de se rassembler et de parler librement sans craindre la colère de leur seigneur.

En janvier, les premières fleurs éclosent dans l’archipel d’Okinawa, au sud-ouest des îles. Puis, à la fin du mois de mars ou en début d’avril, les parcs de Kyōto et de Tōkyō s’embellissent à leur tour. Enfin, l’épanouissement des sakuras progresse vers le nord pour atteindre Hokkaidō quelques semaines plus tard.

L’Amanogawa aujourd’hui

De nos jours, la coutume existe toujours et est très suivie par la population japonaise. Durant cette période de floraison, les prévisions à ce sujet suivent le bulletin météorologique du journal télévisé.

Les Japonais prêtent une grande attention à ces prévisions. Ils peuvent ainsi prévoir d’aller dans les parcs et les temples en famille ou entre amis pour « contempler les fleurs », manger et boire. Les festivals du Hanami célèbrent la beauté des cerisiers en fleurs et sont, pour beaucoup, une occasion de se reposer et de profiter du paysage. Les moments les plus appréciés sont l’apparition des premières fleurs, appelée kaika, que guettent les photographes et qui signifient de pure moment de détente et d’évasion. Les parcs d’Ueno à Tōkyō ou d’Arashiyama à Kyoto sont très fréquentés quand leurs innombrables cerisiers laissent apparaître leurs floraisons.

Le Japon dans son jardin

L’arbre en lui-même est de taille moyenne, idéal pour tous jardins ! Les petits comme les grands ! Son écorce d’un beau brun brillant et luisant, sa forme en colonne et sa croissance lente, en fait l’arbre parfait pour orner votre jardin. Ces feuilles passent par divers coloris. D’une belle couleur cuivrée au printemps, au vert foncé en été puis jaune-orangé à l’automne, l’arbre se couvrira de splendides grappes de fleurs d’un blanc immaculé d’avril à mai. Quand le crépuscule vient à tomber sur le Mont Rugissant, les cerisiers du Japon nous laissent découvrir toute la signification de leur nom « Amanogawa ». Il nous transporte alors au milieu d’un ciel constellé d’étoiles mystérieuses, ce que l’on appelle la « voie lactée ».

Très résistant et facile à cultiver, ce cerisier se plantera en pleine terre après avoir préalablement trempé ses racines dans l’eau tiède. Il lui faudra un trou d’une dimension de 50x50x50cm, les racines devront être légèrement en dessous du sol. Pour que votre cerisier garde cette allure impériale, il est conseillé d’accrocher à son tronc et planter dans la terre, un tuteur très rigide. Enfin il suffira de remplir le trou de terreau, de bien tasser et d’arroser copieusement.

Symbole de pureté, de douceur, et de convivialité, votre cerisier japonais séduira votre entourage par son épanouissante quiétude. En massif ou seul sur une pelouse, tout le monde aura envie de partager des moments de pur bonheur en dessous de ses branches et s’évader sous son ciel de fleurs blanc rosé…

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !