Tout savoir sur la bruyère

tout savoir sur la bruyère

On les apprécie pour leurs couleurs douces et leur aspect très naturel : les bruyères trouvent leur place dans les jardins, sur les balcons et les terrasses, en compagnie de graminées pour former un décor à la fois sobre et ravissant. Il existe une multitude de bruyères différentes. À vous de trouver celle qui s’adaptera à vos goûts !

La bruyère : un nom générique pour une multitude de variétés

Petit arbrisseau touffu, la bruyère est une plante relativement rustique ( capacité à résister au froid ) qui peut être cultivée en pot, comme en pleine terre. En masse, elle forme un tapis fleuri et coloré à souhait. À l’état sauvage, on trouve la bruyère dans les landes et les bois clairsemés. Dans les jardins, elle est utilisée en massifs, en rocaille ou encore en couvre-sol.

En réalité, il existe plusieurs sortes de bruyères : Erica, Calluna et Daboecia. Toutes possèdent un feuillage très fin et des petites fleurs en forme de grelots. En raison du très grand nombre de bruyères qui existent, il est possible de les faire fleurir dans son jardin toute l’année, en jouant sur les variétés selon leur période de floraison !

Autre raison de planter des bruyères dans son espace jardin : elle attire naturellement les insectes butineurs tels que les papillons, les abeilles ou les bourdons. On dit qu’il s’agit d’une plante vivace mellifère.

bruyere plante mellifère

Comment planter les bruyères ?

La réalisation d’un massif de bruyères nécessite un espace d’une vingtaine de centimètres entre chaque plant.

Quand planter la bruyère ?

Les bruyères doivent être plantées en septembre, en octobre, en mars ou en avril dans une terre dépourvue de calcaire et restant fraîche en été. Profitez des différences de tons pour jouer sur l’originalité des bruyères en mariant des couleurs assorties.

Où planter la bruyère ?

Un sol acide sera le meilleur endroit pour planter vos bruyères. S’il est neutre (pH 7), n’hésitez pas à mélanger de la terre de bruyère à celle qui le compose. Avant de planter la bruyère, assurez-vous que la motte ne soit pas trop sèche. Si nécessaire, trempez-la un moment dans un seau rempli d’eau, puis laissez-la égoutter avant de la mettre dans le sol.

bruyère sol acide

Floraison de la bruyère et propriétés médicinales

Les fleurs des bruyères sont abondantes et se regroupent au sommet de rameaux dressés. Elles apparaissent en été, entre les mois de juillet à septembre. Lorsqu’elles sont fraîchement apparues, les fleurs de bruyère peuvent être utilisées pour leurs vertus médicinales. La bruyère est en effet connue pour être un antiseptique urogénital naturel ; elle a également une action dépurative reconnue en phytothérapie.

La bruyère s’adapte à tous les goûts : ses couleurs sont multiples et la plante joue même la carte de l’originalité avec des tons bicolores pour certaines variétés comme dans le Trio de Bruyère ou encore les bruyères d’été roses à feuilles jaunes.

floraison de la bruyère

Entretenir la bruyère : facile et peu technique

Comment tailler la bruyère ?

La taille des bruyères se fait à mi-hauteur, en utilisant une paire de cisailles à haie, et ce, juste après la floraison. Cette taille permettra aux touffes de la bruyère de rester denses et de ne pas se dégarnir.

L’entretien facile de la bruyère

Autour du sol dans lequel sont plantées les bruyères, l’espace doit être conservé propre, surtout lorsque les plantes sont jeunes. Veillez tout particulièrement au chiendent. Une fois qu’elles sont bien installées, les bruyères empêchent les mauvaises herbes de pousser.

trio de bruyères

N’hésitez pas à consulter nos autres articles sur les bruyères de jardin :
Est-ce que toutes les bruyères Erica fleurissent en hiver ?

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !