Quelles sont les 2 grandes familles d’iris de jardin ?

les familles d'iris de jardin

L’iris, avec le temps, s’est très développé. Il existe maintenant à peu près 300 espèces. Certaines appelées les cultivars et les hybrides sont plus cultivées que les autres. On les divise en 2 grandes familles : les iris rhizomateux et les iris bulbeux.

Quelle est la différence entre les iris rhizomateux et les iris bulbeux ?

La différence s’explique par la réserve nutritive de la plante : un bulbe ou un rhizome.
Globalement, l’aspect de la fleur est similaire et seule la méthode de plantation diffère. Il est parfois plus pertinent de résonner en terme de taille de la plante.

On peut alors les répartir en 3 sous-groupes qui sont fonction de leurs tailles …
Les iris nains : ils peuvent mesurer jusqu’à 20 cm de haut et leurs floraisons à lieu au mois d’avril.
Les iris intermédiaires : leurs fleurs peuvent atteindre une hauteur de 70 cm et fleurissent entre le mois d’avril et mi-mai ( comme l’iris germanica )
Les grands iris : leurs tailles peuvent aller jusqu’à 1 mètre de haut et opèrent leurs floraisons en mai-juin ( comme l’iris oriental ou l’iris foetidissima )

Les iris rhizomateux : une espèce très fournie de variétés exceptionnelles

Les iris rhizomateux vivaces ont d’épaisses racines, rhizomes traçants, et des feuilles en forme d’épée. Plusieurs variétés sont reparties dans les iris rhizomateux. Au sein même des iris rhizomateux il est possible de distinguer les iris barbus ( disposant d’une barbe colorée ) des iris non barbus

L’iris germanica : un iris barbu de taille intermédiaire

La variété la plus courantes des iris intermédiaire est l’iris germanica qui fleurit à merveille les bordures.
Chez cette espèce très répandue les fleurs ont 6 pétales dont trois dressés au centre formant un dôme, alors que les 3 extérieurs sont retombants. Les pétales du centre et ceux de l’extérieur sont souvent différents en terme de couleur ou bordés d’une teinte contrastée. Le choix des couleurs est presque illimité : blanc, jaune, bleu, lilas, rose, rouge rubis, tabac brun. Toutes les nuances sont représentées. Ils offrent leur riche floraison d’avril à mai pour une hauteur culminante à 70 à cm.

L’iris ochroleuca ou iris oriental : un grand iris majestueux

L’iris oriental est un iris géant, qui a des feuilles minces comme des joncs, très longues, formant une sorte de buisson. Sur les longues tiges s’étagent les fleurs dont les pétales sont effilés. Elles sont blanc ivoire avec parfois un peu de jaune d’or sur la partie centrale des pétales extérieurs.
La floraison a lieu entre juin et juillet et culmine à 130 cm de haut.
La distance de plantation à privilégier pour tous les iris est de 50cm.
II est important de poser les rhizome bien à plat, dans un sol bien ameubli, type bonne terre de jardin.
Concernant l’emplacement, l’exposition à privilégiée est un exposition ensoleillée  voire mi-ombragée au sein des plates-bandes de vivaces ou des bords des eaux.

L’iris foetidissima

La végétation épaisse est vert foncé, les feuilles sont élancées. Les fleurs sont lilas avec le centre jaune clair ou violet. La floraison apparait à partir de juin pour une hauteur de 80 cm.

Parmi les iris non barbus, vous retrouverez dans cette variété les iris du japon, l’iris de Sibérie, les iris des marais …

Les iris bulbeux : les iris les plus connus pour le jardin

Les iris bulbeux sont moins nombreux. Vous retrouverez :

Les iris nains ou iris danfordiae

Originaires des régions méditerranéennes, les plantes n’ont que 15 cm de haut et fleurissent jaune strié de vert à l’intérieur. Elles commencent à fleurir fin février début mars et aiment un sol riche et une exposition ensoleillée.
Elles sont très jolies dans les rocailles et les massifs.
La profondeur de plantation des bulbes doit être de 8 à 10 cm. De novembre à l’époque de floraison, une légère protection hivernale est conseillée ( tourbe, débris végétaux ).

Les iris hollandais – iris de Hollande ou Iris hollandica

Les iris hollandais sont le résultat de croisements d’espèces à floraison hâtive d’Afrique et du sud de l’Europe. Leur  hauteur peut atteindre 60 à 70 cm… Il s’agit d’onc d’iris de taille intermédiaire. Ils offrent une palette de couleurs intéressante : blanc, jaune, violet et bleu.

A partir de mai-juin ils éclosent leurs fleurs élégantes sur des tiges élancées. Elles tiennent très longtemps en vases et sont donc des fleurs à couper de choix. Les iris hollandais aiment un sol sableux et perméable, le plus sec possible en été. En hiver, protégez-les avec de la tourbe ou des branchages de conifères.

Les iris nains ou iris reticulata

Cet iris originaire du Caucase annonce le printemps puisqu’il fleurit en février ou début mars. II atteint une hauteur de 10 cm, fleurit dans toutes les nuances du bleu et se caractérise par un parfum très agréable qui rappelle celui de la violette. Il prospère dans toutes les terres de jardin, même à mi-ombre et en sous-bois.
Végétant « en coussin », il est recommandé dans les jardins de rocaille, les jardinières sur terrasses et entre les plantes vivaces. On obtient le meilleur effet de couleur en les plantant en touffes de 6 à 8 plantes.
La profondeur de plantation des bulbes est de 6 à 8 cm. Une protection contre le gel n’est pas absolument indispensable.

Ils s’associent très bien avec les bulbes de jacinthes, narcisses ou tulipes et constituent de jolies rocailles, massifs ou potées.

Les iris bucharica

C’est une variété d’iris aux tiges robustes et aux longues feuilles vert foncé. Les fleurs sont jaunes et blanches et sont odorantes.
La hauteur de ce type d’iris est d’environ 40 cm : il n’est pas tout à fait nain mais tend vers la taille intermédiaire.
Sa floraison à lieu en avril et il aime les situations ensoleillées et protégées.

 

Ce qu’il faut savoir sur les iris de jardin :

Voici une brève fiche technique adaptée à la fois aux iris bulbeux comme rhizomateux :

FamilleIridacées
OrigineEurope
Période de floraisonde février à mai et de septembre à décembre
Couleur des fleursnombreux coloris
Expositionsoleil
Type de solordinaire, plutôt pauvre, bien drainé
Acidité du solneutre, calcaire
Humidité du solnormal à sec
Utilisationmassif, bordure, rocailles, fleur coupée
Hauteur adultejusqu’à 100 cm
Type de planteBulbe ou rhizome et vivace
Type de feuillagesemi-persistant
Rusticitérustique
Période de plantationfin d’été
Méthode de multiplicationdivision du rhizome en juillet
Maladies et ravageursla pourriture du rhizome
Espèces, variétés intéressantesLe genre comprend plus de 300 espèces

 

 

Bon à savoir : Des iris remontants existent et fleurissent plutôt du mois de septembre à décembre.

Que pensez-vous de cet article ?
Menu
Gardez la main verte !

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de nos conseils, astuces, promotions et nouveautés pour aménager votre jardin, terrasse ou balcon !